Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Moteur action !

Moteur action !

Infos et critiques sur les sorties cinéma et séries TV / lieu d'échange destiné aux passionnés.

Les sept mercenaires... trop de remakes tuent le remake...

Les sept mercenaires... trop de remakes tuent le remake...

Mis à part la prestation toujours impeccable de Denzel Washington, il n'y a pas grand chose à retenir de cette mouture version 2016 d'un grand classique du western hollywoodien de John Sturges sorti en 1960, avec au générique la crème des acteurs de l'époque : Yul Brynner, Steve McQueen... http://www.allocine.fr/film/fichefilm-837/casting/

Ce chef-d'oeuvre était lui-même un remake (ou reboot à vous de voir) du film japonais Les sept samouraïs de Akira Kurosawa, sorti en 1954 et tourné en noir et blanc.

Le premier "dépoussiérage" à la sauce western de Sturges tombait à pic. Il sortait pile à l'époque phare du western : une lumière soignée, des comédiens sapés comme jamais, semblant sortir tout droit du pressing, un casting cinq étoile, bref le nec plus ultra du cinéma d'action.

Aujourd'hui, cette sauce prend difficilement tant la date est dépassée...

Le western moderne a pourtant apporté son lot de films à succès et de bonnes surprises ces vingt dernières années : Danse avec les loups, Impitoyabm>le, Mort ou vif, Wyatt Earp ou plus proche de nous Appaloosa, True grit ou encore Les disparues. Ces derniers avaient le mérite de donner de la profondeur à leurs personnages. Tandis que dans Les sept mercenaires 2016, le scénario ne fait que les survoler en compilant des séquences de duels, cascades et dialogues insipides.

Dommage puisque là aussi le casting semblait alléchant. Bizarrement, ça m'a donné une envie irrésistible de revoir celui de 1960.

Nostalgie, quand tu nous tiens... ;-)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article